Brèves du Comptoir...

Le blog de la Librairie Le Comptoir
ou le journal de bord d'une libraire du bout du monde !
Je vous invite à prolonger le plaisir de vos visites à la Librairie en partageant vos coups de coeurs et vos idées dans cette arrière-salle cybernétique du Comptoir.

Site web permanent http://www.comptoir.cl/

23/11/2007

Virus... atchoum !


Un vilain virus (informatique) m'a laissé sans ordi la semaine dernière, d'où mon silence. Y avait-t-il une vie avant l'informatique ? je n'ose une réponse...

Et puis la saison commence à battre son plein, malgré la chaleur les gens commencent à s'organiser pour les achats de Noël, plus les prix de fins d'année, les reliquats de budget à dépenser, etc...
Un vieux monsieur d'origine basque que j'aime bien est venu faire le plein de romans pour l'été hier. Il doit avoir bien plus de 80 ans mais son regard brille comme celui d'un gamin devant la devanture d'une pâtisserie. Je n'ai pas osé lui demander de le prendre en photo. Il est parti en agitant sa canne et en disant d'un air espiègle "au cas où je me casserais une jambe au moins j'aurai ma réserve de lecture !". J'espère que cela ne lui arrivera pas.
Pour Lauréaole qui part vivre en Irlande et m'a laissé un commentaire : vous avez touché mon point faible, je pourrais passer la journée à vous conseiller des romans sur la verte Erin, mais je dois faire des caisses (!!), alors juste en passant et parce que je les ai sous les yeux en ce moment :



Issue de l'union d'une Berlinoise antinazie avec un nationaliste irlandais, une portée de gamins grandit dans les quartiers misérables du Dublin des années 1960. Talochés par un père dont les échecs affligent toute la famille, les petits Hamilton essuient au-dehors les insultes du voisinage. Mais auprès de leur douce mère, Hugo, Franz et Maria apprennent le bonheur d'être en vie, de s'aimer et de se serrer fort contre les siens.

Sang impur, de Hugo Hamilton, en Points Seuil



Réunis, Journal d'Irlande, Chroniques irlandaises et La Cocaïne des tourbières forment une trilogie unique en son genre. On y trouve le meilleur de multiples séjours d'Hervé Jaouen en Irlande au cours de ces vingt-cinq dernières années. Il nous emmène au milieu des paysages, dans les pubs, au bord des rivières, dans les farmhouses, sur les lacs, à la rencontre d'une Irlande rêvée par ceux qui n'y sont jamais allés et retrouvée par ceux qui ne pensent qu'à y retourner. de Hervé Jaouen, Editions Ouest-France...

Pour la cerise sur le gateau, un polar de Ken Bruen "in situ", c'est à dire quand vous serez assise dans un pub de Galway (pour une liste des meilleurs - titres ou pubs - , me contacter hors ligne ;o)

4 comments:

rachel said...

et bin didonc je ne te savais pas fanatique des livres irlandais (ou litterature irlandaise plutot?)...et pour le cine?
ouep elle en a quand meme de la chose, Laureole...l irlande cela fait un peu reve
et pas cool pour le virus...je ne me vois revenir a la vie sans ordi..;o)

Seadew said...

de la chose, je ne sais pas, mais de la chance, oui sûrement !
Mon deuxième nom, c'est Irlande, je prends tout, pays, musique, ciné, littérature...

Lauréole said...

bon eh bien je saurai à qui m'adresser si j'ai besoin de conseils. Nous devons normalement partir pour Dublin que je connais très peu (un bref séjour de 4 jours il y a 2 ans). Mais je suis impatiente...merci pour cette petite sélection qui est bien alléchante et "à bientôt" !

rachel said...

oups oui c etait de la chance!!! ;o)