Brèves du Comptoir...

Le blog de la Librairie Le Comptoir
ou le journal de bord d'une libraire du bout du monde !
Je vous invite à prolonger le plaisir de vos visites à la Librairie en partageant vos coups de coeurs et vos idées dans cette arrière-salle cybernétique du Comptoir.

Site web permanent http://www.comptoir.cl/

01/11/2007

Alzheimer, Chimères et 1er novembre

C'était hier le lancement du dernier livre de mon amie Danièle Ball, "Para que no me olvides", sur le Salon du Livre de Santiago. C'était à 19 heures, je l'ai raté car j'ai quitté la librairie à 20 heures et ceux qui connaissent Santiago savent qu'il est illusoire de penser rallier rapidement le centre une veille de jour férié en transports en commun... Son livre est très important car il raconte la maladie d'alzheimer aux plus petits à travers l' histoire de Nahuel et de sa grand-mère chérie. Illustré par Loreto Corvalán, c'est le seul livre en espagnol qui est disponible au Comptoir et qui peut être dédicacé par l'auteur sous quelques jours.



Santiago est désert aujourd'hui, la plupart des gens vont faire le pont jusqu'à lundi et profiter du beau temps.

Je me suis levée à 7 heures pour poursuivre la lecture d' un livre magnifique, Chimères, de Nuala O'Faolain. On me l'a prêté en édition originale, chez Sabine Wespieser, mais je le reçois en poche 10/18 à la fin du mois. Il est extrêmement bien traduit par Stéphane Camille. En voici la présentation :





Avec Chimères, Nuala O'Faolain confirme son formidable talent de conteuse. Quand elle s'empare du destin de Kathleen de Burca, rentrée en Irlande pour enquêter sur une affaire d'adultère survenue au XIXe siècle, elle fait resurgir de sa conscience d'Irlandaise opprimée des tragédies intimes ou historiques, en même temps qu'elle évoque les questions lancinantes de l'exil, de la solitude, de la sexualité et des chimères de l'amourParce que la passion est la grande affaire de sa vie, Kathleen veut écrire sur le scandale que suscita, peu après la grande famine, la liaison entre une aristocrate anglaise et son palefrenier irlandais. Mais ses recherches la confrontent insidieusement à son propre passé : dans un va-et-vient entre l'Irlande de 1850 et celle de son enfance, elle met en lumière les fatalités de l'histoire, bien loin de découvrir les recettes de cet amour romantiqueCe roman invite à un voyage réel dans une Irlande que la narratrice a quittée pour échapper au malheur familial et qu'elle apprend à l'écoute de joies simples, d'êtres apaisants et d'une nature enchanteresse. C'est aussi un voyage au cœur de l'identité d'une femme d'aujourd'hui, la bouleversante Kathleen de Burca. La lucidité et la tendresse qui caractérisent l'écriture de Nuala O'Faolain donnent sa force et sa richesse à un livre dont l'issue est aussi inattendue que magnifique.


3 comments:

litote en tête said...

Maryline de la librairie Litote en tête à Paris a beaucoup aimé aussi ce roman.
Petit coucou amical des têtes de litote!

Lauréole said...

arrivée par hasard (via le blog de tricot de Rachel), je tilte sur ce livre...moi qui vais probablement habiter l'Irlande très bientôt (après 10 mois à Santiago), je crois que celui-là va m'intéresser.

Lauréole said...

ah ben si, j'avais lu ce post, et j'avais même du noter le titre du livre quelque part...mais je ne m'en souvenais plus. J'ai acheté les livres d'Hervé Jaouen...et les polars...mais j'avais oublié Chimères. Bon, je vais remédier à celà.