Brèves du Comptoir...

Le blog de la Librairie Le Comptoir
ou le journal de bord d'une libraire du bout du monde !
Je vous invite à prolonger le plaisir de vos visites à la Librairie en partageant vos coups de coeurs et vos idées dans cette arrière-salle cybernétique du Comptoir.

Site web permanent http://www.comptoir.cl/

18/03/2008

On se tue sans se connaître...

Alors que le dernier poilu français de la Première Guerre Mondiale, Monsieur Lazare Ponticelli, nous a quitté, L’Ecole des Loisirs nous rappelle qu’il leur avait accordé une interview en 2006 et la diffuse sur leur journal web afin de lui rendre hommage. Loin des fastes des commémorations, c’est un témoignage précieux qui mériterait d’être diffusé dans toutes les écoles en complément du cours d’Histoire. Je me demande pourquoi son histoire à lui n’a pas de majuscule, les rêgles de l’orthographe sont parfois injustes…

Visionnez l'interview de M. Lazare Ponticelli ici


Sa dernière phrase, “On se tue sans savoir pourquoi”, fait penser évidemment au thème des fraternisations, encore sensible dans bien des manuels scolaires européens. Dans la veine du beau film de Christian Carion “Joyeux Noël”, le petit livre de poche suivant s’adresse aux 8/12 ans, l’histoire est bien racontée, les illustrations sont magnifiques et le tout est complété d’un dossier illustré avec des documents sur les fraternisations et la Première Guerre mondiale.




2 comments:

Rachel said...

coucou, petit bonjour bien glace et surtout pour te dire qu'on a acces a ton site...en plus du blog...icitte...
Tiens cette histoire me rappelle un conte de Maupassant...le titre je ne m'en souviens pas mais c'etait sur les heros inconnus...

Seadew said...

Merci Rachel, je pense bien à toi et t'envoie pleins de "buenas ondas" pour le grand jour ! A bientôt fêter cela ! Biz