Brèves du Comptoir...

Le blog de la Librairie Le Comptoir
ou le journal de bord d'une libraire du bout du monde !
Je vous invite à prolonger le plaisir de vos visites à la Librairie en partageant vos coups de coeurs et vos idées dans cette arrière-salle cybernétique du Comptoir.

Site web permanent http://www.comptoir.cl/

29/03/2008

Epuisés ? pas toujours !

Un des avantages d’être libraire français à l’étranger (à part que l’on n’est pas submergé par les offices), c’est que l’on a quelquefois des reliques ou des raretés que nos collègues en France n’ont plus ou ont retourné depuis longtemps. Soit parce que le livre, acheté à sa sortie et désormais épuisé, ne s’est jamais vendu (il est rare qu’un librairie loin de France fasse usage du droit de retour en raison des frais de port élevés), soit parce que l’on a tiré sur d’autres ficelles que les habituelles pour l’obtenir (édition souple réservée à l’étranger, récupération in-extrémis au pied du pilon, etc...). C’est ainsi que j’ai quelquefois quelques beaux titres, surtout en Albums Jeunesse, désormais introuvables en France et pourtant tout à fait merveilleux.
J’ai relu ce matin un bel album de Rémi Courgeon paru aux éditions Mango et désormais épuisé en France : « Deux gouttes d’eau salée » qui raconte l’histoire de John et Pierre, deux jumeaux sans le savoir. Les illustrations sont particulièrement réussies et le texte est assez long pour un album, je le conseillerai à des lecteurs déjà confirmés.




Quand aux excellents documentaires de la collection « Clés de la Connaissance » chez Nathan, pourtant tous relookés récemment, ils sont tous épuisés, sauf au Comptoir ! Je fais une promotion en Avril sur tous les titres de la série, équivalent du prix français : si vos enfants sont passionnés de reptiles, d’architecture, d’animaux sauvages ou de machines en tout genre, profitez-en !!!




Depuis quelques années, je recherche aussi pour des clients spécialisés, chercheurs ou collectionneurs, des titres plus pointus rares ou épuisés. C’est un tout autre travail mais le rat internet que je suis traite chaque demande comme un défi personnel alors les résultats sont souvent positifs. Reste ensuite le plus difficile : expliquer au client pourquoi un livre jauni, écorné ou abondamment annoté en marge vaut xxxx fois son prix d’origine en anciens francs !!!
Nous passons à l'heure d'hiver ce soir, chouette, une heure de plus de sommeil... mais bientôt 6 heures de décalage au lieu de 4 avec la France qui repousse les pendules à l'inverse de nous, pas très aisé pour les échanges téléphoniques...

2 comments:

Lecture & Cie said...

J'ai découvert votre blog et votre article sur "Deux gouttes d'eau salée" en faisant des recherches sur Rémi Courgeon à l'occasion de la mise en ligne de la fiche de lecture de mon fils Lucien sur l'album "Invisible mais vrai" sur le site "Lecture & Cie" ... j'ai mis votre article en lien sur la fiche... cette idée de livre qui renaît au bout du monde depuis le Chili me plaît beaucoup !
Nathalie.

Seadew said...

vouiiii... c'est en effet très sympa. Je suis allée sur le blog et j'ai laissé un mot, il est très bien fait et je le garde en favoris, j'y retournerai régulièrement et j'en parlerai à mes clients ! Bises ensoleillées, l'été traine encore par ici, nous vous l'envoyons bientôt, promis !